S'identifier - Contact



 
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Jeudi 23 Juillet 2020

Pique-nique chez le Vigneron Indépendant

Dimanche 26 et lundi 27 juillet

En Centre Val de Loire, ce sont 47 domaines qui ouvriront leurs portes dimanche et lundi pour le pique-nique chez le vigneron indépendant !

Voici 5 bonnes raisons de participer en tant que visiteur :

Elise - 09:11 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mercredi 22 Juillet 2020

Impact du changement climatique sur l'oenotourisme en Val de Loire

Participez à l'enquête !

Deux étudiantes en deuxième année de Master "Aménagement Touristique et développement des destinations" à l’ESTHUA d’Angers, réalisent un mémoire de recherche sur les impacts du changement climatique sur l'œnotourisme en Val de Loire.

Elles ont travaillé jusqu'à présent à l'aide de lectures scientifiques et ont interrogé de nombreux acteurs de la filière viticole et œnotouristique au niveau national et régional.

Elles ont également conduit une enquête auprès des consommateurs et souhaient maintenant recueillir l'expertise des vignerons.

Par un court questionnaire, elles interrogent vos pratiques en terme d'activités oenotouristiques, et l'importance de l'environnement dans la réalisation de ces pratiques.

Ce questionnaire ne vous prendra que quelques minutes mais leur sera d'une grande utilité : https://forms.gle/wPmzXWPR3JLtfmpNA

Ces deux étudiantes ont à coeur que ce mémoire soit un rapport pertinent pour les professionnels du tourisme et de la filière viticole.

Merci de les aider à atteindre cet objectif !

Elise - 08:26 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mardi 21 Juillet 2020

Stand collectif "Vigneron Indépendant"

WINE PARIS 15-17 février 2021

Avec nos collègues des pays de la Loire, nous mettons en place un espace collectif «Vigneron Indépendant » sur le prochain salon WINE PARIS (Pavillon Val de Loire - du 15 au 17 février 2021).

Nous avons travaillé avec DEV’UP sur l'offre suivante :

Location d’un stand de 6 m² incluant :

-    1 table de 60 cm et 3 chaises,
-    1 moquette de couleur définie de manière collective (pour les VI),
-    1 comptoir d’accueil (70 x 70 x Ht 1m) , avec prise électrique et un logo exposant (un réfrigérateur de 140 litres apporté par vos soins pourra être positionné dans ce comptoir - location possible de réfrigérateur en prestation payante),
-    1 logo « Vigneron Indépendant » sur chaque porte de réserve + petit côté du comptoir,
-    2 étagères de 40 cm en fond de stand,
-    Le nom de l’exposant au-dessus des étagères en lettrage noir
-    1 réserve commune

Pack exposant BUSINESS incluant :

- accès à l’espace exposants en ligne
- 3 badges exposants pour 6 m²
- 1 kit de dégustation,
- service de vidange de crachoirs pendant les 3 jours de salon,
- présentation de votre entreprise et de vos appellations sur le site internet de l’événement,
- présence de votre entreprise sur le plan interactif,
- Médiakit : bannière web personnalisée avec votre logo et votre numéro de stand - 25 invitations papier + 50 e-invitations

La facturation sera réalisée directement par DEV’UP auprès de chaque exposant, la fédération n’a aucun bénéfice financier dans cette opération.

Précision importante : cette offre est réservée aux domaines ayant leur siège social en Région Centre Val de Loire.

Renseignements et inscription auprès de votre fédération avant le lundi 27 juillet.

Le nombre de places est limité, selon le principe "1er arrivé, 1er servi"

Elise - 09:05 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Lundi 20 Juillet 2020

Vente et accueil : les bonnes pratiques liées au covid

Les fiches mises à jour

Dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversions, les fiches qui présentent les bonnes pratiques à respecter viennent d'être mises à jour.
 
Téléchargez ici :

Elise - 16:20 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Vendredi 17 Juillet 2020

Fermeture estivale

Du 3 au 14 août

La fédération sera fermée du 3 au 14 août.

Nous vous remercions d'en tenir compte et d'anticiper toutes vos demandes (capsules, contrat Millésime, etc.).

Elise - 08:36 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Jeudi 16 Juillet 2020

Dispositif de report de charges sociales

Adaptation pour juillet et août 2020

Dans le cadre de l'épidémie de Covid-19, la MSA a mis en place un dispositif de report des cotisations, sans pénalité ni majoration, pour les cotisations personnelles des chefs d’exploitations et d’entreprises agricoles, ainsi que pour leurs cotisations et contributions dues en tant qu’employeurs.

Le dispositif en vigueur depuis mars est adapté pour juillet et août 2020.

Le recouvrement des cotisations des employeurs et des exploitants agricoles reprend progressivement à compter du mois de juillet.

Cependant, en cas de difficultés persistantes consécutives à la crise sanitaire, les exploitants peuvent reporter tout ou partie du paiement des cotisations patronales pour les mois de juillet et août.

Dans ce cas, ils sont invités à régler les cotisations salariales et à solliciter le report de paiement des cotisations patronales en renseignant le formulaire dédié.

Dans tous les cas, les employeurs doivent transmettre leur DSN à la date d’échéance habituelle.

Toutes les informations sur ce dispositif sont disponibles sur le site msa.fr

Plus d'info pour les exploitants : cliquez ici.
Plus d'info pour les employeurs : cliquez ici.

Elise - 08:59 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mercredi 15 Juillet 2020

Exonération des charges sociales pour la Viticulture

Débat houleux à l'Assemblée Nationale

L’examen du projet de loi de finances rectificative (PLFR 3) à l’Assemblée nationale concernant le dispositif d’exonération de cotisations sociales s’est poursuivi la semaine passée après avoir été interrompu par le remaniement gouvernemental.
 
L’amendement cosigné par Marie-Christine Verdier-Jouclas (députée du Tarn et co-présidente du groupe de travail Vigne et vin à l’Assemblée nationale), avec une soixantaine de députés du groupe viticole de l’Assemblée nationale répondait à la demande de la filière, en ajoutant une 3ème catégorie de secteurs touchés (S1ter), pour faire bénéficier la viticulture des exonérations de charges patronales et des réductions de cotisations sociales pour les vignerons.
 
Malheureusement, malgré l’implication des députés, l’amendement n’a pas été adopté.

Les débats ont été houleux sur le sujet à l’Assemblée nationale puisque de nombreuses activités économiques souhaitent rentrer dans les listes prévues par l’article 18 du PLFR 3.
 
La députée du Tarn a rappelé que les viticulteurs avaient versé les 4,5 milliards d’euros de salaires dus pendant le confinement malgré le manque de recette, sans CHR, sans export et sans chômage partiel.

Elle a souligné le poids économique de la filière en rappelant les chiffres de la viticulture et a souligné le caractère inégalitaire de l’article 18 du PLFR, contrairement à ce qu’il se veut être.
 
Par conséquent, à l’issue de son intervention, les députés ont demandé un scrutin public, c'est à dire un vote via leur boîtier électronique.

Cette demande de scrutin public engage les députés à prendre position publiquement puisque leur vote est publié. Ce dispositif est souvent utilisé pour des sujets complexes, ou polémiques afin que la position des députés soit transparente.

Ainsi, nous savons que 27 députés ont soutenu l’amendement de Marie-Christine Verdier-Jouclas, et que 51 ont voté contre.

Vous pouvez revoir le débat ici : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.9336308_5f06bee826c6e  - chapitre Adts 1353 (suite) à 266

Et notamment les interventions de la Députée du Tarn, Marie-Christine Verdier-Jouclas (à 3h19'), du député du Cher François Cormier-Bouligeon (vote pour ; à 3h40'30'') et du député de l'Indre-et-Loire, Daniel Labaronne (vote contre ; à 3h47').
 
Les discussions sur les exonérations de cotisations sociales se poursuivront à partir du 15 juillet au Sénat.

Tant que la loi n'est pas adoptée et publiée, il peut y avoir encore des changements mais le vote négatif à l’Assemblée nationale ne laisse pas présager une issue positive sur l’aboutissement de notre demande sur les cotisations patronales.

A noter cependant, et c’est une bonne nouvelle, que les députés ont adopté l’amendement 1904, avec avis favorable du gouvernement, permettant aux exploitations agricoles touchées par la crise (perte de chiffre d'affaires supérieur à 50%) de calculer les cotisations et contributions au titre de l'année 2020 sur les revenus de l'année 2020, et non sur les trois années précédentes. Pour les années suivantes, la règle sera celle de droit commun.
 
L’autre amendement agricole adopté est l’amendement 1880, permettant d’intégrer la notion de saisonnalité dans le calcul de la perte de chiffre d’affaires.

Elise - 08:21 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mardi 14 Juillet 2020

ZNT et aide aux pulvé

La décision a été publiée

Comme vous le savez, FranceAgriMer a mis en place une aide pour les agriculteurs touchés par les ZNT.

Cette aide consiste à financer une partie des matériels utilisés pour limiter les dérives des produits phytosanitaires.
 
La décision a été publiée au Bulletin Officiel du ministère de l’Agriculture (BO Agri) le jeudi 9 juillet 2020.
 
Pour mémoire, les bénéficiaires de l’aide seront définis sur le principe "premier arrivé premier servi".

Nous ne connaissons pas pour l’instant la date exacte d’ouverture du téléservice, mais nous ne manquerons pas de vous la communiquer.
 
Téléchargez ici notre note explicative.

Téléchargez ici la décision publiée au BO Agri.

Elise - 08:24 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Vendredi 10 Juillet 2020

Coiffes Vigneron Indépendant

Besoin d'un spot UV ?

Vous le savez, votre fédération commercialise des coiffes pour vin effervescent à 95 € HT du 1000.

Nous avons la possibilité d'ajouter un spot UV  : si vous êtes intéressés, merci de contacter Elise pour connaître les modalités.

Ces coiffes noir mat sont disponibles avec logo or, argent et rouge.

Elise - 08:42 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Jeudi 09 Juillet 2020

Communication autour du pique-nique des 26-27 juillet

Pour la communication autour du "pique-nique chez le vigneron", voici ce que nous mettons en oeuvre :
 
•    Le site internet national avec l'annuaire de tous les domaines référencés (vous pouvez encore modifier vos données)
 
•    Le blog régional
 
•    Les dépliants envoyés aux offices de tourisme et sites touristiques (une version 37-72 ; une version 41 ; une version Vignobles du Centre-Auvergne
 
•    Un article "My Loire Valley" (diffusion auprès de leur importante communauté sur les réseaux sociaux)
 
•    Une vidéo à diffuser très largement
 
•    Un affichage chez 150 commerçants de Tours et Blois du 13 au 26 juillet (ouvrez l'oeil ;-)
 
•    Des relations presse auprès des médias régionaux.
 
•    Une présence renforcée sur les comptes de la fédération régionale : facebook, twitter et instagram (partagez nos publications !).
 
La confédération a acheté de son côté des mots clefs (Google Ads), des espaces publicitaires sur des sites internet de gastronomie et magazines féminins, et a prévu d'axer sa communication sur des micro-influenceurs.

Notez bien  : cette communication génère habituellement 25% des visiteurs.
Pour les 3/4 restant, c'est VOTRE communication qui sera déterminante !

Elise - 07:46 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mercredi 08 Juillet 2020

Stress hydrique sur Sauvignon et Gamay

L'IFV a besoin de vous !

L’Institut français de la vigne et du vin (IFV) d’Amboise, en lien avec les chambres d’agriculture et la Sicavac, mène une expérimentation sur le stress hydrique.

Ils ont besoin de votre contribution !

Cette expérimentation étudie l’effet du stress hydrique sur les caractéristiques de la matière première, et donc des vins produits.

Contactez Cyrielle MAGNIN pour proposer vos parcelles de sauvignon ou de gamay : 

Cyrielle MAGNIN
Stagiaire à l’IFV d’Amboise
509 Avenue Chanteloup,
37400 Amboise
07 87 84 36 64
cyrielle.magnin@orange.fr
 

Merci de votre contribution !

Elise - 09:34 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Mardi 07 Juillet 2020

Convention Citoyenne pour le Climat

Objectifs annoncés pour l'Agriculture

Emmanuel Macron a reçu la semaine dernière les 150 citoyens de la Convention citoyenne pour le climat.
 
Lors de cette session, il s'est engagé à reprendre 146 des 149 mesures proposées.
 
Ces 146 propositions seront mises en œuvre dans les prochains mois via les véhicules suivants :
 
•    Conseil de défense écologique fin juillet pour les mesures réglementaires
•    Projet de loi de relance économique, écologique et social fin septembre.
•    Un projet de loi spécifique “convention” fin septembre.
 
Sur les 146 propositions finalement retenues, les suivantes concernent la filière agricole :
 
Une thématique entière est prévue sur le sujet se Nourrir, avec plusieurs objectifs :

Objectif 1.3 - Développer les circuits courts
 
Objectif 2.1 - Développer les pratiques agroécologiques

•    PROPOSITION SN2.1.1 : Atteindre 50 % d'exploitations en agroécologies en 2040
•    PROPOSITION SN 2.1.2 : Inscription dans la loi et le PSN : Développer l'agriculture biologique (maintenir l'aide à la conversion, restaurer l'aide au maintien de l'agriculture biologique,faire supporter le coût de certification annuelle du label par l'État)
•    PROPOSITIONSN 2.1.3 : Engrais azotés : Augmenter la Taxe Générale sur les ActivitésPolluantes (TGAP)
•    PROPOSITION SN2.1.4 : Diminution de l’usage des pesticides avec une interdiction des produits CMR, diminution de l’usage des produits phytopharmaceutiques de 50 % d’ici2025 et interdiction des pesticides les plus dommageable pour l’environnement en 2035
 
Objectif 2.2 - Réformer l'enseignement de la formation agricole

•    PROPOSITION SN 2.2.1 : Réformer l'enseignement et la formation agricole : intégrer au tronc commun obligatoire l'enseignement de l'agroécologie, imposer des stages dans des exploitations qui appliquent les méthodes de l'agroécologie, ouvrir la formation continuesur les pratiques agroécologiques pour tous les agriculteurs, former les conseillers techniques aux pratiques de l'agroécologie.
 
Objectif 2.3 - Tenir une position ambitieuse de la France dans la négociation de la PAC

•    PROPOSITION SN2.3.1 : Relever les niveaux d’exigences des conditions de verdissement
•    PROPOSITION SN2.3.2 : Transformer l’attribution des aides à l’hectare vers des aides à l’actif agricole
 
Vous pourrez trouver le détail de ces propositions dans le rapport final de la convention.

Elise - 08:34 - rubrique Actualités de la filière - Version imprimable - Permalien

Plus d'articles :

Enregistrer
Enregistrer

Recherche


Archive : tous les articles

Archives par mois

Liens utiles

















EnregistrerEnregistrerEnregistrer


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.